Amuse-toi

Avant de se lancer, je veux te dire une chose. Le but ici, ce n’est pas d’augmenter ta charge de responsabilités ou de te faire courir pour tout préparer. C’est juste un jeu. L’objectif est de vibrer à deux. C’est donc tout à fait légitime de ta part de déléguer la vaisselle, le bain des petits et l’histoire aussi.

Le but est simplement de rire ensemble, de ralentir le hamster et d’être dans le présent.

Prépare-toi

Ta soirée va se dérouler au salon.

Pousse les jouets des enfants au bout de la pièce et tasse un peu les meubles. Dépose une grande couverture au sol et quelques coussins. Ce qu’on veut, c’est désorganiser le décor habituel pour casser la routine, pas faire une image Pinterest non plus ok. Ne te mets pas de stress, garde ça easy.

Si tu le peux, allumes une chandelle ou deux et tamises la lumière. On ne veut pas de noirceur complète pour se cacher, mais quelque chose d’un peu plus moody pour travailler les sens.

Au milieu de l’après-midi, je veux que tu lui envoies un texto qui dit ceci :
« J’ai envie de jouer ce soir. On se rejoint à 20 h 30 au salon. »

S’il te questionne, et il va le faire, tu ne dois rien répondre de plus que :
« 😊 J’ai hâte à ce soir. »

Habille-toi

Tu vas être assise au sol ce soir, alors on pense à quelque chose de confortable. Un collant résille, un short de jeans moulant et un t-shirt trop grand à l’épaule tombante qui va dévoiler ta clavicule. En dessous, je te suggère de mettre une bralette de dentelle et une culotte de coton. 

Ramène tes cheveux du même côté pour laisser voir ton épaule. Accentue ton regard et allonge tes cils qui vont mettre tout l’emphase sur tes yeux joueurs. Je te suggère de définir tes lèvres d’un crayon naturel et d’abuser du gloss qui va capter la lumière des chandelles.

Vas-y avec quelque chose de simple et dans lequel tu es à l’aise. Sois toi-même, with a twist.  Garde en tête que ce n’est pas le outfit qui va créer le sexyness, c’est toi.

Amuse-toi

La soirée va se dérouler en deux parties : le jeu et le feu. Les baises à souvenirs sont souvent celles qui se tracent dans la connexion et le fou rire avant de s’enflammer et c’est ce qu’on va viser.

Voici la playlist que je te suggère. Idéalement, débute là tout juste en vous installant au salon. Tu vas voir, on va jouer un peu avec la musique pour marquer le temps.

La première partie devrait durer une trentaine de minutes avant de passer à la suite. Si tu veux vraiment me suivre, je vous recommande de ne pas vous caresser ni de vous frencher durant la partie jeu. Ça viendra, mais prenez le temps un peu. Si tu le.la sens trop pressé.e, pas de gêne à lui dire de se calmer : « Doucement. Pas maintenant. Je vais te le montrer clairement quand ce sera le temps. »

C’est toi qui vas poser chaque question. Vous devrez répondre tour à tour à chacune et en jaser un peu, mais garde le contrôle et ne le laisse pas lire. C’est ton jeu. Il.elle n’est que ton pion.

Rapidement, qui de vous deux est le plus :

  1. créatif ?
  2. long sous la douche?
  3. habile dans la cuisine?
  4. conventionnel?
  5. vite endormi après le sexe?
  6. bruyant au lit?
  7. romantique et vanille?
  8. excité par les lieux inusités?

  Tour à tour :

  1. Quel vêtement préfères-tu me voir porter, et pourquoi?
  2. Quel est ton plus loin (premier) souvenir me concernant?
  3. Si tu vivais dans mon corps pour un jour, que ferais-tu?
  4. Quelle est ta couleur de sous-vêtements préférés sur moi?
  5. Dans quelle position suis-je la plus sexy à tes yeux?
  6. Quelle position te fait ressentir le plus de sensation?
  7. Qu’est-ce que je dis souvent au moment de jouir?
  8. Lequel de tes amis (du même sexe que toi) aimerais-tu embrasser?
  9. Raconte-moi un beau souvenir sexu avec moi.
  10. Si tu devais faire l’amour d’une seule et même façon pour toujours, laquelle choisirais-tu? (position, durée, cadence, etc.)
  11. À quoi penses-tu quand tu te masturbes? (Je veux des détails.)
  12. À quoi penses-tu à la seconde exacte de la première pénétration dans une baise?
  13. Quel pratique ou jeu sexu aimerais-tu essayer avec moi?
  14. Au besoin, tu peux ajouter des questions de ton cru pour étirer le temps.

Enflamme-toi

Au bout d’une trentaine de minutes, tu entendras I putt a spell on you. Ce sera signe qu’il est temps de mettre fin aux questions. (J’espère que tu vas pogner un frisson de papillons en l’entendant sachant ce qu’il t’attend.)
Voici ce que je veux que tu fasses à ce moment-là :

Assoies-toi sur son corps à califourchon, sans l’embrasser, sans toucher. S’il.elle commence à parler, fais-lui signe de se taire et maintiens son regard dans le silence. (On se rappellera que tu es la reine ici. À toi de déléguer et d’accorder les droits.) 

Je t’interdis de remuer ton bassin, tu dois rester immobile. Tout ce que tu peux faire, c’est le brûler de tes yeux et de ton sourire. Le but ici, c’est de connecter avec ton.ta partenaire (clin d’œil au tantrisme) et de donner un petit coup d’appréhension aux tisons qui pétillent dans le bas de ton ventre.

Quand la chanson changera pour la suivante, je veux que tu commences à remuer tes hanches sans jamais détacher ton sourire en coin de ton visage ni ton regard du sien. Le plus longtemps tu vas l’étirer le plus puissant le brasier va pogner. Quand tu verras dans le fond de ses yeux qu’il.elle a envie de prendre en feu, seulement à partir de ce moment-là, je t’autorise à l’embrasser une première fois, doucement, sans trop lui en donner, avec une pointe d’arrogance agace. Puis, plus langoureusement jusqu’à ce que la chanson change encore pour la suivante.

Je veux ensuite que tu lui retires son t-shirt et tu glisses tes doigts partout sur sa peau, en insistant sur ses mamelons. Au bout de quelques instants, tu pourras retirer ton chandail à toi, toujours assise sur lui.elle.
 
À partir de là, je vous laisse aller. Je pense que le feu devrait commencer à brûler dans le salon. 

Je vous laisse la suite entre vous…

____________

Ça me ferait super plaisir de voir ton set up de salon ou ton outfit de soirée. Viens me jaser sur mes réseaux sociaux. Je suis curieuse d’entendre comment ça s’est passé et je t’avoue que ça m’excite une pointe de savoir que des humains baisent mes idées.

Amuse-toi !