Alexine Quinn

la pratique pour attiser
le feu sacré de ta féminité

(même si tu penses que le sex appeal ne t'a jamais débordé)

(même si tu penses que le sex appeal ne t'a jamais débordé)

Celles qui assument leur courbes et leurs cicatrices corporelles
Celles qui foncent sans se poser de doubles questions
Celles qui magnétisent tout le monde par leur charisme
Celles qui sont détachées de la honte, de la culpabilité ou de la gêne
Celles qui osent pleinement être sensuelles.

Et... tu l'auras deviné :
Celles qui ont le ventre plat et sans peau flasque.


Voilà ce que les femmes envient le plus aux autres femmes
(du moins c'est ce que raconte la centaine qui a répondu à mon sondage)

Je ne suis pas celle qui va te durcir le ventre, mais je peux être
celle qui va guider le souffle voluptueux sur tes braises incandescentes.

l'audace, la confiance en soi
et le charisme sont accessibles.



JE SUIS ALEXINE QUINN.

Depuis 2018, j'ai pénétré l'imaginaire de centaines de femmes pour les voir transcender les clivages de leurs conditionnements et faire émerger une sexualité chaude, entière et vivante.

De violée à émancipée, j'ai choisi de refléter ma vision de l'Éros et de cultiver le feu sacré pour guider mes pairs vers cette même extase.


Et j'ai créé pour moi, pour toi, et pour nous toutes :

VoLuptas

L'AVENTURE ARDENTE DU PLAISIR DANS SON ESSENCE LA PLUS PRIMAIRE.

À travers les enseignements tantriques, l'étude des polarités, une sensualité ressentie et libérée, l'écriture de plaisir et les ondulations charnelles, j'ai élaboré une pratique chaude, unique et intime pour calmer rapidement l'érosion de la routine sur la passion.

soyons honnêtes

aucune libido
n'est linéaire.

ça augmente
ça casse.
ça baisse.
ça brûle.
ça reprend.
...

C'est une série de sacades plus ou moins expliquées et explicables. On vit toutes la même vague. Pourtant, une majorité d'entre nous jugent leur flow de désir comme étant inadéquat.

Et si on retirait les attentes sociétales de l'équation, qu'est-ce que ça donnerait?

C'est pour cela que j'ai créé ma pratique pour attiser le feu sacré de la féminité. Je n'ai jamais aimé le concept d'apprentissage ''prendre par la main''. Je te propose donc un espace parfait pour que tu puisse jouer, t'allumer, te révérer, t'émanciper, t'aimer et t'exciter toi-même. C'est un cheminin d'introspection et d'incarnation.

Non, tu n'as pas besoin d'un partenaire.
Tout ce dont tu as besoin c'est de curiosité et d'une touche d'audace.

Tu seras guidée en formule audio intimiste : je me glisse dans tes oreilles pour t'infuser de mes enseignements et t'aider à attiser ton feu sacré.

Concrètement :

10 ChApitRES

pour attiser le feu sacré de ta féminité

Ça donne envie
de jouer, non ?!

audio

Un enregistrement riche en chaleur et en contenu afin que tu comprennes avec aisance toutes les nuances pour alimenter ton feu sacré.

exercice guidé

un rituel, une pratique, une cérémonie pour toi - parce que c'est bien beau la théorie, mais encore faut-il savoir l'expérimenter dans le corps

méditation, techniques de respirations, rituels tantriques, pratiques somatiques, masturbations guidées, etc.

écrit

Un écrit dirigé pour te permettre de te déposer, de t'introspecter et d'honorer le feu charnel.

Chaque chapitre a été réfléchi, testé ou joui pour faire passer du
trop-plein de pensées vers un corps habité, honoré et orgasmique.

175 $

cette classe audio est une vente finale

Tout est déposé sur ma plateforme Web. Tu pourras accéder dès ton achat et progressivement au contenu. Dans les minutes suivant ton achat, tu recevras un courriel détaillé pour les accès. En cas de soucis : info@alexinequinn.com

On parle plus de pratiques que d’un programme de formation. En ce sens, il n’y a pas de délai prescrit. Je te recommande pour commencer de faire un chapitre par semaine, dans la suite proposée. Ensuite, tu pourras naviguer de nouveau les thématiques selon ce qui te semble requis.

Idéalement oui, tout a été réfléchi dans un flow savoureux en crescendo. Mais il semblerait que personne ne soit jamais morte d’avoir joué avec le contenu dans le désordre.

On aborde l’utilisation d’huile à massage, d’œufs de yoni et de baguettes de plaisir dans le parcours.

Ceci dit, tu peux te débrouiller sans et pratiquer « nature ».

Voluptas est prévu pour un corps féminin habitant une âme majeure.

Aucune chance de tomber sur ta belle-mère. Voluptas est une pratique de cheminement individuel.

Pour toute la vie du Cercle d’Éden. On garantit un minimum de deux ans.

Chaque chapitre t’offre une vingtaine de minutes d’enseignement. Tu peux prévoir une quarantaine de minutes pour la portion introspection. L’incarnation se fera également en arrière-plan avec des pratiques intégrées. On pourrait donc dire une heure active par semaine, pendant 10 semaines.

Si tu te sens en souffrance dans ton quotidien à la suite de ces évènements, Voluptas n’est pas la clé. Je te recommande plutôt de faire appel aux professionnelles.

Si tu ne ressens plus le poids de ces blessures, Voluptas peut être un espace de pratique pour toi.

Le discernement est une valeur fondamentale de l’Éden. Tu es maître de toi-même. Voluptas est là pour rester : aucune FOMO ici. Tu pourras revenir dans 1, 2 ou 6 mois. Cela dit, si tu en as pleinement envie et que seule la fébrilité te fait douter : oses.

Voluptas n’est pas prévu pour les femmes qui ont une infrangible confiance en elles, c’est un chemin de pratique pour l’amplifier.

Écoutes.

T’as un rond de poêle préféré.
T’organises ta liste d'épicerie par rangée.
T’as une technique pour plier tes serviettes.

C’est arrivé.
Ton pire cauchemar.

Capote pas!
Mais c’est arrivé.
T’es en train de devenir une p’tite mère.

😱

C’est insidieux.
Ça pogne dans le détour.
L’air de rien.

Ça se tient tout juste l’autre bord de la vingtaine.
T’es bien tranquille chez vous…
pis Bam !!

Un soir, tu montes sur les tables pour gagner un mousseux très trop cheap, tu danses sans te soucier de qui va te regarder, t’es libre, tu joues, tu jouis, tu ris, tu cries.

Et le lendemain, tu rages le sable sur le plancher, tu culpabilises pour la propreté de tes fenêtres après l’hiver passé et t’aimes bien flâner à la pharmacie.

C’est arrivé.
Juste comme ça.
T’es en train de devenir une p’tite mère.

Capote pas.
Mais ça l’air que ça fait partie de la vie.
Le chemin destiné. Maiden - Mother - Crone. La trinité. La jeunesse. La maternité. La sagesse. Prévisible. Insipide. Osti…! Fait que là quoi, tu devrais servir les autres, les petits, ta boss et ton chum pendant encore 15-16-18 ans, avant de vivre la chute débalancée de tes hormones et de rusher avec la température ambiante comme ta vieille tante.

Capote pas.
Mais ça l’air que c’est comme ça.
Que t’as pas le choix de vieillir et de flétrir. Que tout le monde passe par là. Aussi bien te résigner, transvider ta farine et ton sucre en poudre dans tes nouveaux Tupperwares bien organisés et bien trop chers payés… Parce que c’est à toi d’investir dans ces plastiques-là et de gérer l’organisation de la maison non?

Capote pas.
Parce qu’il ne faudrait surtout pas que tu vives une crise de la trentaine. Faudrait que tu r’avales (ça aussi). Surtout que tu ne te remettes pas en question, tiraillée entre ce que la société attend et ce que tu désires réellement. Ça serait bien dérangeant.

🙄

Je ne sais pas pour toi.
Mais moi, ces idées-là ne m’amusent pas, ne m’allument pas et ne m'excitent pas.
Aucune envie de vieillir vieille. Aucune envie de me restreindre à ce qu’ils ont prévu pour la porteuse de féminité jusqu’à ce que la déchéance du jeune corps adulé leur fasse oublier toute la dévotion offerte. Il n’y a rien de cela qui m’intéresse.


Moi, je choisis d’être libre, de jouer, de jouir, de rire, de crier. À perpétuité.
Moi, je choisis d’être libre, d’attiser, de cultiver et de révérer mon feu sacré.
Moi, je choisis d’être libre, dans toute ma féminité, ma sensualité et ma vitalité.

Et c’est de là que Voluptas est né.

PARCE QUE… L’érotisme d'une femme ne se résume pas à séduire l’autre, c’est l’art d’incarner sa propre puissance créatrice féminine.